[/LoovtO.net]

Accueil > Informatique > Systèmes d’exploitation > GNU/Linux > Ubuntu > Dell distribue des PC avec Ubuntu... mais pas pour les pros (...)

Dell distribue des PC avec Ubuntu... mais pas pour les pros !

jeudi 9 août 2007, par Sebastien Le Lourec

Dell a commencé cette semaine la commercialisation de ses PC sous Ubuntu. Il y a un point qui attire mon attention...

Les "PC Open-Source" sont classés dans la rubrique grand public et n’apparaissent pas dans les offres dédiées aux professionnels. Comme si Linux était un système réservé aux nerds et autres bidouilleurs du dimanche. Les équipes de Dell auraient-elles oublié que dans le monde des serveurs, Linux tient une place confortable ? N’ont-ils pas pensé que les administrateurs de serveurs sous Linux pourraient être intéressés par un parc de clients sous Linux ? J’ajouterai que cette vision des choses va complétement à l’inverse de la tendance. Pour mémoire nos chers députés français ont basculé sous Ubuntu depuis peu. Ils ne sont certes pas des professionnels de l’informatique, mais on leur a bien fourni ces machines dans le cadre de leur fonction.

Alors ? Qu’est-ce qui peut bien justifier que les PC de Dell sous Ubuntu ne soient pas présents dans les rubriques pro ?

Peut-être est-ce le fait qu’il n’existe pas de version "business" du système ? Il y a un problème avec ça... Nous parlons là de la mentalité Microsoft qui consiste à brider son système et à faire payer le débridage. Sous Linux il n’y a pas à payer pour avoir le droit d’intégrer sa machine à un domaine ou bien encore pour pouvoir en faire une utilisation multimedia. Les distributions Linux sont des systèmes complets. A l’utilisateur de décider ce qu’il en fera.

J’ai aussi pensé que cela pouvait être à cause du support. Dell aurait pu penser ne pas être capable d’assurer le support pour Linux pour une clientèle de professionnels. Pourtant, quand il s’agit de Windows, c’est Microsoft qui fait le support de son système, pas Dell. Dans le cas d’Ubuntu, c’est Canonical qui s’en occupera.

Malgré tout, je tiens à saluer la démarche. J’aurais préféré qu’ils assurent le support des pilotes, et nous laissent le choix de la machine et de la distribution, mais c’est un bon début.

Lenovo a aussi annoncé sa décision de proposer des machines sous Linux d’ici peu.

Affaire à suivre donc...

Coffee time ?


Voir en ligne : A la demande générale Ubuntu est arrivé

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.